Passer à la beauté naturelle : les pièges à éviter !

La beauté naturelle intéresse de plus en plus de monde depuis que l’on sait que la composition des cosmétiques que l’on trouve dans le commerce est loin d’être irréprochable.

Du coup, c’est la grande ruée dans les magasins spécialisés dans les produits naturels. Que l’on préfère réaliser ses recettes soi-même ou bien acheter des produits déjà tous faits, il n’y a que l’embarras du choix.

Mais malheureusement, même en se fournissant chez les enseignes qui se veulent plus naturelles que les marques présentes en supermarchés, il faut tout de même faire attention !

Les industriels l’ont bien compris, le naturel et le bio attirent de plus en plus de monde et il y a donc une bonne place à prendre sur le marché. Et comme à chaque fois, c’est la guerre des prix… Et pour arriver à concurrencer le reste du marché, certaines enseignes n’hésitent pas à baisser la qualité au détriment et à l’insu des consommateurs.

Donc pour vous éviter de vous faire avoir, j’ai décidé de donner quelques conseils pour celles qui voudraient passer à la beauté naturelle et qui voudraient éviter de tomber dans les pièges les plus fréquents.

1) Ce n’est pas parce qu’un produit cosmétique est bio que sa composition est clean

Commençons par l’erreur la plus fréquente. J’en ai déjà parlé sur le blog, mais je pense qu’il est très important de faire une petite piqure de rappel.

Contrairement à de nombreuses croyances, ce n’est pas parce qu’un produit est bio qu’il est forcément bon pour la santé !

Prenons un exemple simple : ce n’est pas parce qu’un hamburger est bio qu’il sera meilleur pour votre santé qu’un même hamburger qui n’est pas bio. Ce qui ferait la différence ce seront plutôt les ingrédients avec lesquels ont été préparés les hamburgers.

Si celui qui est bio comporte aussi tout un tas d’aliments peu recommandés par les nutritionnistes et bourré d’additifs, qu’il soit bio ne changera pas le fait qu’il est mauvais pour votre santé

Mais si ce dernier est constitué d’ingrédients sains et non transformé, alors oui ce hamburger-là sera bien meilleur que ses congénères !

Et c’est exactement la même chose pour les cosmétiques bio. Ce n’est pas tellement le label qui compte (même s’il vaut mieux choisir ses cosmétiques bio), mais la liste des ingrédients.

Plus la liste est longue, plus c’est mauvais signe… Alors, si en plus vous ne comprenez rien à ce qu’il y a d’écrit sur sa composition réfléchissez bien avant d’acheter un produit !

Dans le doute, je vous recommande d’utiliser l’application Clean Beauty qui vous permettra par une simple photo d’analyser l’étiquette de composition du produit.

Et non pas en scannant le code-barre ! C’est important, car un code-barre permet d’identifier le produit et donc de remonter jusqu’à une fiche de détails préenregistrés qui pourraient être « truqués »…

En ne prenant que la photo de la liste d’ingrédients, on est sûr que l’analyse ne se fera que sur le nom des ingrédients et non par rapport à un produit.

De plus, pensez bien à vous renseigner sur la qualité des ingrédients utilisés dans la fabrication de vos cosmétiques. Car si tous vos ingrédients sont purs et bio c’est une chose, mais si la qualité n’est pas au rendez-vous, cela ne servira pas à grand-chose…

Alors faites votre petite enquête avant d’acheter les produits d’une enseigne que vous ne connaissez pas. Cela peut être fait en suivant des blogueurs spécialistes dans la qualité des cosmétiques (on évitera évidemment tous les blogueurs sponsorisés pour faire la promotion de tout un tas de produits, car leur avis n’est pas fiable), ou bien en vous formant vous-même si ce sujet vous passionne.

Donc pour résumer, avant d’acheter un produit cosmétique, assurez-vous qu’il soit le moins transformé possible, bio, et que tous les ingrédients soient de bonne qualité !

2) Retourner aux produits industriels chimiques car les naturels ne sont pas assez « efficaces »

Un autre des pièges lorsque l’on passe aux produits naturels, c’est d’abandonner trop tôt. Nous sommes depuis toujours habituées à utiliser des produits miracles qui agissent instantanément. Malheureusement, si ces produits agissent aussi vite c’est grâce à de nombreux produits chimiques qui ne sont pas bons pour votre santé.

Et en plus, à force de les utiliser, ces substances chimiques restent dans notre corps en permanence, car les produits industriels créent comme une barrière imperméable sur notre peau qui les empêche de sortir.

Cette barrière ne peut disparaitre qu’en arrêtant d’appliquer ces produits sur notre peau, mais le jour où elle disparait, toutes les toxines accumulées ressortent d’un seul coup !

C’est souvent pour cette raison que lorsqu’on décide d’arrêter d’utiliser les cosmétiques industriels et de passer aux produits naturels qu’une grosse vague de boutons surgit ou que vos cheveux deviennent ternes et gras.

L’erreur est de croire que c’est parce que les cosmétiques naturels sont moins efficaces. En réalité, c’est simplement que le corps fait sa propre détox en évacuant de l’organisme toutes les substances qui ne lui font pas du bien. Et cela se traduit souvent par l’apparition de boutons et de sébum les premiers jours ou les premières semaines (tout dépend des produits que vous aviez l’habitude d’utiliser).

Donc si ça vous arrive, pas de panique ! Les effets indésirables vont disparaitre rapidement et c’est après que votre peau et vos cheveux deviendront plus beaux que jamais.

Alors, tenez bon et laissez passer le temps de détox. Et pour que cela soit plus supportable, vous pourriez par exemple le faire en même temps qu’une amie pour que vous puissiez vous soutenir mutuellement.

3) Tout acheter avant de commencer

Une autre erreur que font souvent les personnes qui se lancent dans la beauté naturelle, c’est de tomber dans l’euphorie de la nouveauté et de vouloir tout acheter d’un coup.

Vous auriez dû me voir la première fois que je suis allée chez Aroma-zone… Je voulais tout tester ! J’allais de rayon en rayon en découvrant à chaque fois un produit plus intéressant que le précédent et j’en suis repartie avec un panier plein…

Je ne pense pas être la seule à qui c’est arrivé, et je suis sûre que toutes les personnes ayant agi ainsi ont regretté la plupart de leurs achats.

Le problème quand on commence c’est qu’on ne prend pas toujours le temps de se renseigner et qu’on achète des produits qui ne sont pas toujours adaptés à notre type de peau ou de cheveux…

Par conséquent, on est souvent déçu et on se retrouve avec des tonnes de produits sur les bras dont on ne sait que faire… Sans compter les sommes perdues en achats inutiles.

Donc avant de vous lancer, prenez bien le temps de vous renseigner sur votre type de peau et votre type de cheveux, puis sur les produits les plus adaptés à vos besoins.

Voilà, vous connaissez maintenant les bases pour vous lancer dans la beauté naturelle sans vous tromper !

Et évidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

2 Commentaires

  1. Répondre
    Christelle

    Article très intéressant. Je me retrouve lors de la découverte du site aromazone où j’avais envie de tout acheter. Au final avec le recul je me rends compte que l’on peut minimaliser le nombre d’huiles végétales par exemple. Pour ma part j’achète quasiment tous mes produits chez eux, pour les shampooings et savons j’achète chez les savons de Joya. On peut faire simple, naturel et efficace en réduisant le nombre de cosmétiques, une huile végétale remplace une crème pour le visage, un lait pour le corps et un masque pour les cheveux, et il s’agit du produit brut avec tous ses bienfaits, pas d’une composition de divers produits, à moi aussi cela me paraît plus sain pour notre corps

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Christelle et merci pour ton message !
      Je suis tout à fait d’accord avec toi. Étant une adepte des produits multifonctions, je limite le nombre d’huiles que j’ai chez moi et pourtant j’arrive à faire plein de choses avec (même me démaquiller !)
      À très vite.

Me laisser un commentaire