Défi #2 : Arrêtez de vous laver les cheveux tous les jours !

Vous connaissez sans doute déjà la chanson : mes cheveux sont gras donc je les lave, mais plus je les lave plus ils regraissent vite ! C’est le problème de beaucoup de femmes… Nous sommes prisonnières d’un cercle vicieux, mais à partir d’aujourd’hui cela va changer !

1) Pourquoi espacer les shampooings ?

Notre corps a été intelligemment pensé : pour que nos cheveux restent beaux, forts, et en bonne santé, le cuir chevelu sécrète du sébum censé les protéger. Et lorsque nous les lavons, il en produit davantage pour lutter contre cette « agression ».

Malheureusement, plus nous les lavons et plus le cuir chevelu se sent agressé, et c’est pour cette raison qu’il produit toujours plus de sébum… Alors si en plus, vous utilisez de produits décapant comme les shampooings pour cheveux regraissant vite, il se met à produire une quantité très importante de sébum… Ce qui, vous vous en doutez, produit l’effet inverse de celui désiré…

En arrivant à espacer nos shampooings, nous laisserions notre cuir chevelu se réguler. Moins il se sentira agressé et moins il produira de sébum.

En plus de nous agresser le cuir chevelu, les shampooings à répétition nous font perdre un temps considérable chaque semaine ! Et il n’y a pas que le shampooing qui nous en fait perdre, il y a aussi les soins et après-shampooings qui vont avec, ainsi que le séchage et le coiffage…

Malheureusement pour celles qui veulent être plus productives durant leurs journées, on ne peut pas dire que de perdre autant de temps chaque jour à se laver les cheveux, soit une grande optimisation de notre temps… Et tout ceci, car nous n’osons pas sortir avec les cheveux un peu gras ! Car soyons honnêtes, nos cheveux ne sont pas si gras que ça le deuxième jour ! Rien de bien méchant, mais nous aimons tellement cette sensation de propre que nous ne résistons pas et repartons nous faire un shampooing…

Mais si je vous disais que briser ce cercle vicieux des cycles des shampooings (et ainsi, gagner un temps considérable chaque semaine) était possible, aimeriez-vous tenter l’expérience ?

C’est mon défi du mois ! J’ai décidé d’espacer mes shampooings de plus en plus pour laisser mon cuir chevelu se reposer et reprendre un rythme de lavage plus raisonnable !

2) Se laver les cheveux qu’une seule fois par semaine : c’est possible !

Car oui, je n’ai pas toujours lavé mes cheveux aussi régulièrement. Quand j’étais petite, ma mère ne me lavait les cheveux qu’une fois par semaine ! Et vous savez quoi ? Ils n’étaient même pas gras ! Cela vous doit vous paraitre étrange, mais en fait c’est logique. Comme depuis toute petite, mes lavages étaient très espacés les uns des autres, le cuir chevelu c’était habitué à ce rythme et ne regraissait que lentement.

Mais alors, pourquoi me suis-je mise à me laver les cheveux de plus en plus souvent si j’arrivais à tenir toute une semaine ? C’est très simple : à cause de la pression de mon entourage… En entrant au collège, je me suis rendu compte que mes camarades se lavaient les cheveux bien plus souvent que moi. Puis, à force de les côtoyer et avec toutes ces pubs de shampooings qui promettaient des cheveux plus beaux à chaque lavage, j’ai fini par avoir envie d’essayer…

Malheureusement pour moi, tous ces produits, à la composition douteuse, utilisés à une telle fréquence m’ont fait passer d’un shampooing par semaine à un tous les 2 jours… Mais j’ai décidé que ça allait changer !

En effet, j’en ai assez de devoir passer autant de temps dans la salle de bain ! Je pourrais consacrer tout ce temps perdu à tant d’autres choses. Mais pourtant, je restais là, coincée dans le cercle vicieux du cheveu gras, car je n’osais pas sortir de chez moi passé 2 jours sans shampooing…

Mon défi #2 est donc le suivant : espacer de plus en plus mes shampooings pour retrouver le rythme que j’avais étant enfant. Je sais que c’est possible, car ma mère ne se lave toujours les cheveux qu’une fois par semaine ! Si elle peut le faire, pourquoi pas moi ?

3) Le défi

Durant les 30 derniers jours, j’ai donc pris sur moi et décidé de passer d’un shampooing tous les 2 jours à un tous les 3 jours.

Les premiers jours étaient difficiles. J’avais du mal à sortir avec ces cheveux qui me paraissaient « sales », mais je m’y suis tenue ! Peu importe la situation. Que j’ai un rendez-vous ou un déjeuner à l’extérieur, je n’ai pas craqué, car je savais ce que je voulais : avoir retrouvé d’ici la fin de l’année un cycle de lavage de une fois par semaine !

Cela parait peut-être ambitieux, mais j’ai été très surprise des résultats des 2 premières semaines !

Alors, je dois vous préciser que j’ai choisi de n’utiliser que des shampooings « clean » pour limiter les agressions de mon cuir chevelu afin que celui-ci regraisse moi vite (en ce moment, j’utilise la base lavante neutre de chez Aromazone). Mais je ne pensais pas que j’aurais des résultats si vite !

Base lavante neutre – Aromazone

En effet, je me suis rendu compte que finalement je n’arrivais pas à tenir 3, mais 4 jours sans me laver les cheveux ! Les deux dernières semaines, je m’en suis donc tenue à un shampooing tous les 4 jours. Et pour l’instant, c’est tout à fait gérable.

Alors bien sûr, mes cheveux n’ont pas le même aspect le premier et le quatrième jour, mais à partir du troisième je les attache et cela se voit beaucoup moins.

Vous vous demanderez peut-être pourquoi je n’utilise pas de shampooing sec pour espacer encore davantage les lavages. La réponse est simple : la plupart de ces produits ont une composition plus que douteuse que je ne souhaite pas utiliser. Et même si j’arrivais à en trouver un « clean », je pense que cela fait du bien au cuir chevelu de limiter les produits, de faire une détox en quelque sorte.

Pour ce qui est des produits que j’applique en plus de mon shampooing tous les 4 jours, j’utilise chaque matin quelques gouttes de gel d’aloe vera pour hydrater mes longueurs. Et une fois par semaine, le soir du quatrième jour, j’applique sur mes longueurs, de l’huile de coco avant d’enrouler mes cheveux dans une serviette. Je laisse poser une heure, puis je les lave. Rien de plus, et pourtant, mes cheveux ont l’air d’apprécier ce rituel, car ils sont beaucoup plus beaux ces dernières semaines.

Le mois prochain, je vais essayer de gagner encore un jour entre chaque shampooing. Si mon cuir chevelu s’adapte aussi vite à ce nouveau rythme qu’il ne l’a fait au cours de ce mois, je devrai atteindre mon objectif d’un shampooing par semaine bien avant la fin de l’année !

4) Et vous, ce défi vous tente ?

Est-ce que vous aussi, gagner plus de temps chaque semaine vous intéresse ? Si oui, voici quelques petits conseils pour réussir à espacer vos lavages.

Tout d’abord, choisissez un shampooing le plus « clean » et le moins agressant possible !

Ensuite, ajoutez un jour à votre rythme de lavage. Attachez vos cheveux durant la journée pour que cela soit le moins dérangeant possible.

Et même si c’est dur, ne lâchez pas ! Rappelez-vous sans cesse que ceci est un mal pour un bien. Vous allez souffrir de cette situation les premières semaines, mais d’ici à peine quelques mois vous pourriez arriver à ne vous laver les cheveux qu’une fois par semaine ! Cela n’en vaut-il pas la peine ?

Vous voilà prêtes pour vous lancer à votre tour dans ce défi. J’espère qu’il vous inspirera et que vous passerez à l’action !

Si ce défi vous intéresse, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires et à nous partager votre expérience si vous avez déjà réussi à espacer quelques shampooings !

11 Commentaires

  1. Répondre
    Alexandra

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Marthe.
    Pour moi me laver mes cheveux longs tous les 2-3 jours me prenait un temps fou ! Aujourd’hui j’attends vraiment au max pour les laver. Si je peux les attacher sur les derniers jours, je le fais et tant que je sens bon alors ça va 😉

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Oui tu as raison : il faut quand même sentir bon ! Mais finalement, même après 4 ou 5 jours, les cheveux ne sentent pas mauvais 😉

  2. Répondre
    Roro

    C’est tout a fait vrai, j’ai commencé à espacer les shampoings quand je suis partie en voyage et maintenant je les lave une fois tous les 5/6 jours voir même une semaine. Tellement le bonheur de ne plus organiser ses soirées selon les “soirs de lavage” ^^

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Merci pour ton témoignage Roro ! Tu as tout à fait raison : c’est tellement agréable de ne plus se soucier de ses shampooings pour organiser ses soirées !

  3. Répondre
    Catherine

    Oui, c’est pratique. Le problème c’est quand on fait de la piscine: les cheveux ont besoin de plus de soin! Une lectrice a de l’expérience la dessus? Autre souci aussi: les coiffeurs (racines obligent) font toujours pression pour nous vendre des trucs… J’ai quitté le mien car toutes les trois semaines je sortais avec un produit que je ne finis jamais. Merci pour vos articles, j’adore votre blog!

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Catherine et merci beaucoup pour ton commentaire !
      Effectivement, les produits présents dans l’eau des piscines nous obligent à prendre encore plus soins de nos cheveux… Si tu y vas très régulièrement, je te conseille d’utiliser un bon bonnet de bain pour limiter au maximum le contact des cheveux avec l’eau.
      Pour ce qui est des coiffeurs, je ne peux que te conseiller d’arrêter les colorations chimiques qui abiment les cheveux et font entrer dans notre corps une quantité non négligeable de produits mauvais pour la santé… Mais je le reconnais, arrêter les couleurs ce n’ai jamais facile ! (Peut-être une autre idée de défi?) La prochaine fois que tu iras dans un salon, et qu’un coiffeur te proposera un nouveau produit, surtout dis lui “non” ! Je sais que c’est difficile, mais ça te fera beaucoup de bien à toi et à tes cheveux. Et en plus, tu seras fière de toi !
      À très bientôt

  4. Répondre
    Leya

    Je me reconnais totalement dans ton article! Je me suis faite la même réflexion que toi sur l’unique shampoing hebdomadaire qd j’étais enfant!^^ D’ailleurs, j’ai repris beaucoup des bonnes habitudes de ma mère (savon de Marseill,etc). Il y a quelques temps, je me suis lancée le défi de passer au shampoing solide. Économiquement, c’est parfait mais je cherche encore le produit qui me conviendra vraiment. Pour la piscine, j’utilise un bonnet de bain en tissu, moins agressif que le latex. J’ai débuté des soins avec de l’huile de jojoba, très utile également pour le visage. Prochaine acquisition, le gel d’aloé vera! 😉

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Leya et merci pour ton commentaire ! (J’espère qu’il pourra aider Catherine 🙂 )
      Tu as raison à propos des shampooings solides, ils sont bien plus économiques et durent très longtemps. Je cherche moi-même le bon produit, clean à la fois pour moi et pour la planète. Si tu arrives à trouver ton produit parfait, surtout tiens-nous au courant !

  5. Répondre
    Noémie

    Coucou Marthe 🙂
    Ton article est très intéressant et ça me conforte dans mon choix d’avoir des lavages très peu fréquents 😛
    Pour ma part, je n’ai jamais vraiment eu de souci de cheveux gras, pas depuis un moment en tout cas. Mais à l’inverse, mes cheveux c’est de la paille et ils sont tout fins, sans volume et cassants.
    Mon problème, c’est que je ne suis pas du tout régulière sur les shampoings 😀 J’en ai même profité pour faire un no-poo il me semble comme on en parlait un peu partout et que ça donnait de beaux résultats sur les cheveux mais chez moi ça ne résous pas le problème des cheveux en mauvais état, je n’ai vu aucune différence un mois après xD

    Ce défi pour moi sera donc assez simple je pense, il faut juste que je me fixe un jour dans la semaine pour m’occuper de mes cheveux et ça sera bien. Par contre je vais te prendre tes astuces de soins des cheveux car j’aimerais bien avoir un jour des cheveux en meilleure santé. Je vais rajouter également le coup de brosse matin et soir. Comme je sors peu de chez moi, j’ai tendance à me laisser aller parfois *fuit loin* et en tant que bonne flemmarde, j’oublie de me brosser les cheveux. Donc j’adapte un peu ton défi pour avoir un peu plus de difficulté et que cela me soit bénéfique à la fin ^^

    – Brossage des cheveux matin et soir
    – Utiliser des produits de soin pour réparer/renforcer mes cheveux au moins une fois par semaine
    – Définir un jour pour le shampoing

    Par contre, avant de passer à des shampoings plus naturels, je vais d’abord finir ce que j’ai. D’ailleurs, est-ce que tu aurais des astuces pour les cheveux fins par hasard ?

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Noémie, et merci pour ton commentaire.

      Pour tes cheveux ce que je te conseille c’est de remplacer le plus vite possible tes shampooings industriels pour une alternative plus naturelle, car ces produits sont bien trop abrasifs pour ton type de cheveux ! Ensuite, le jour de ton shampooing, ou la veille au soir, applique-toi de l’huile de coco sur les longueurs et les pointes, et enroule le tout dans une serviette de toilette et laisse poser le plus longtemps possible. Il te faudra certainement faire 2 shampooings pour enlever l’huile, mais si tu utilises un shampooing naturel, ça n’abimera pas tes cheveux 😉

      Ensuite, évite de les sécher en frottant avec ta serviette, car cela les abime ! Essore-les doucement avec ta serviette puis démêle-les avec un peigne à dents larges en bambou. Et d’une manière générale pour tes cheveux fins, évite d’utiliser une brosse ! Seulement un peigne ou tes doits. Évite aussi le sèche-cheveux et tout ce qui est fer à lisser ! Laisse tes cheveux sécher à l’air libre.

      Enfin, tu peux les hydrater et les nourrir régulièrement avec du gel d’aloe vera et de l’huile végétale (attention à ne pas trop en mettre !)

      Voilà, si tu appliques tout ça et que tu t’y tiens, tu devrais voir des résultats très rapidement 😉

      À très vite

Me laisser un commentaire