Comment bien trier ses chaussures ?

Pour continuer le tri de notre dressing, nous allons maintenant nous attaquer aux chaussures. Tout comme les vêtements (et autres accessoires qui nous servent à nous habiller en général), les chaussures tiennent une place toute particulière dans le cœur des femmes. Si importante d’ailleurs, que certaines d’entre elles n’hésitent pas à les collectionner.

D’un certain côté, je comprends leur point de vue. Après tout, moi-même j’adore les chaussures. Certaines sont vraiment magnifiques et ont la capacité de transformer complètement une tenue des plus banales en quelque chose de très stylé.

Mon approche va peut-être vous paraitre contradictoire à tout ce que vous trouverez ailleurs en matière de minimalisme, mais à mon sens, nous ne devrions pas réduire cette catégorie au strict minimum !

J’ai parfois lu et vu de nombreuses méthodes de désencombrement qui invitaient les gens à réduire un maximum leurs possessions. Et en ce qui concernait les chaussures, de ne garder qu’une ou deux paires (confortables bien sûr, noires ou marrons « pour qu’elles aillent avec tout » …)

Autant vous dire que je suis complètement contre ce genre de pratiques ! S’habiller est comme un jeu. Nous nous amusons à porter différents vêtements pour exprimer au monde ce que nous ressentons à l’intérieur, pour montrer nos goûts et nos valeurs, et pour dire qui nous sommes !

Alors, autant en profiter, et aller jusqu’au bout en portant des chaussures qui nous ressemblent vraiment ! Que ce soit des talons aiguilles de 12 cm ou bien des sneakers multicolores, l’important est d’être bien dans ses chaussures.

Je vais tout de même mettre un bémol, car je suis tout de même là pour vous expliquer comment désencombrer votre domicile et non pour vous pousser à la consommation. Si je pense qu’il n’y a pas de nombre de paires de chaussures maximum à posséder pour être minimalisme, il existe tout de même un bon équilibre. Et cet équilibre est différent pour chaque personne. Vous pouvez posséder 10, 12 paires de chaussures ou seulement 4, l’important est de toutes les porter et surtout d’aimer les porter !

Car à quoi vous sert de garder autant de chaussures dans votre placard si c’est pour ne jamais les mettre ? Je conçois que l’on puisse adorer les chaussures au point d’en avoir acheté beaucoup, mais si vous ne les portez jamais, cela n’a pas un très grand intérêt…

Pire, si en plus vous vous en voulez à chaque fois que vous posez les yeux sur elles, vous vous faites du mal pour rien… D’accord, vous vous êtes peut-être trompées en les achetant, car finalement elles n’étaient pas aussi belles que vous le pensiez, ou parce qu’elles vous font mal aux pieds, mais le résultat est le même : vous ne les mettez jamais

Il faut savoir accepter de s’être trompée pour retenir les leçons de ces erreurs d’achat. Même si vous avez payé très cher pour une paire de chaussures que finalement vous ne mettez pas, vous avez de toute façon « gaspillé » votre argent puisque vous ne les portez jamais… Alors que vous fassiez de la place dans votre dressing ne changera rien, si ce n’est que vous n’aurez plus tous ces « remords » sous les yeux, et que bien sûr vous vous sentirez plus légère en ne possédant que des pièces que vous adorez.

Et pour arriver à faire ce tri dans vos chaussures, il faut d’abord que vous fassiez le « deuil » de vos erreurs d’achat. Et pour vous aider, je vous ai préparé une série de questions qui vous aideront à identifier quelles sont les chaussures que vous devriez garder et celles dont vous devriez vous séparer.

1) Lesquelles vous plaisent vraiment ?

La première est la plus importante de toutes. Comme je l’ai dit plus haut, s’habiller est un jeu qui nous sert à montrer qui nous sommes et ce que nous aimons. Nous devons donc prendre du plaisir à porter nos chaussures. Et pour cela, il me semble essentiel d’en posséder des paires qui nous plaisent vraiment.

Réfléchissez, quel est l’intérêt de vous encombrer de chaussures que vous n’aimez pas vraiment ? Même si vous les mettez, cela n’a pas vraiment de sens de « subir » ses chaussures. Faire du tri est l’occasion de faire le point sur les paires que vous mettez avec plaisir et de savoir lesquelles ne vous en procurent pas.

Pour reconnaitre quelles sont les paires de chaussures qui vous procurent le plus de plaisir, demandez-vous simplement si cela est envisageable de les jeter.

Si votre réponse est un « non » instantané et que vous les mettez d’instinct sur la pile de chaussures à garder, vous pouvez considérer qu’elles font partie de celles que vous adorez porter.

Mais si au contraire, vous prenez le temps de la réflexion ou que vous vous listez toutes les raisons qui font que vous devez les garder, c’est que ces chaussures-là ne font pas partie de la bonne catégorie… Car les objets qui nous procurent le plus de joie se distinguent directement des autres. En les voyant, vous devriez vous dire tout de suite que vous les adorez, et non pas chercher quelles sont les raisons pour lesquelles vous les avez gardées.

Je sais que ce n’est pas facile, mais vous devez apprendre à reconnaitre que parfois vous vous êtes trompées en achetant vos chaussures. Cela est normal et arrive à tout le monde. Et c’est ça qui vous a permis de comprendre ce que vous aimiez et ce que vous n’aimiez pas. Voyez plutôt cela comme une expérience que comme du gâchis ! Si vous arrivez à faire ça, votre deuil sera beaucoup moins douloureux et votre tri beaucoup plus facile.

2) Lesquelles sont en excellent état ?

Que vous les adoriez ou pas, il faut savoir admettre lorsqu’une paire de chaussures a fait son temps. En effet, une paire de chaussures en dit beaucoup sur celle qui les porte, donc il est important de toujours les entretenir pour qu’elles restent intactes le plus longtemps possible.

Donc si une paire de chaussures qui ne vous plaît pas ou plus est abimée, vous pouvez directement les jeter. Mais si vous les aimez, demandez-vous alors si elles valent le coup de les emmener chez le cordonnier, ou est-ce que vous préféreriez les remplacer par une paire de chaussures neuves ? C’est à vous de décider, mais quelle que soit votre décision, prenez-la vite et ne laissez pas trainer ! Si vous les aimez assez pour leur refaire une beauté chez le cordonnier, amenez-les-y dès le lendemain (ou le plus tôt possible), mais si elles n’en valent pas la peine, jetez-les directement !

3) Lesquelles sont confortables ?

C’est un autre point très important. Si une paire de chaussures est inconfortable, elle aura beau être la plus belle du monde, vous ne la mettrez jamais

C’est pour cette raison que je vous conseillerai de toujours les essayer en magasin avant de les acheter, et surtout de marcher dans la boutique pendant 5 petites minutes pour vous rendre compte de leur confort. Si dès le départ elles vous font mal au pied, ne les achetez pas.

Pensez aussi à vous renseigner sur la morphologie de vos pieds. Ce point est très important, car souvent c’est à cause de la forme de nos pieds que nos chaussures nous font mal !

Mais en ce qui concerne les chaussures que vous avez déjà chez vous, vous pouvez toujours essayer de les donner ou de les vendre si elles vous font mal au pied, car peut-être que quelqu’un qui aura une forme de pieds différente de la vôtre arrivera à les supporter toute une journée.

Mais ne vous étonnez pas si vous n’arrivez pas à revendre vos chaussures. La chaussure est un objet très personnel, et la plupart des gens préfèrent les acheter neuves. Donc fixez-vous une date limite pour vous en débarrasser. Vous pouvez aussi les déposer dans un conteneur Relais en prenant soin de les accrocher par paires.

4) Lesquelles sont adaptées à votre mode de vie ?

Un autre point auquel peu de personnes pensent quand elles font du shopping c’est leur style de vie. En effet, comme nous avons toutes des vies très différentes, nous ne pouvons pas toutes porter n’importe quel style de chaussures.

Je m’explique, si par exemple vous vivez dans une région ou un pays où il pleut vraiment très régulièrement et qu’en plus vous habitez à la campagne, il y a peu de chance pour que des chaussures en daim clair résistent très longtemps à cet environnement. Vous risquez en effet de les tacher dès le premier jour et de ne plus jamais vouloir les remettre de peur de les abimer…

À vous de bien évaluer votre style de vie en tenant compte de votre environnement, de vos habitudes, de votre travail ou de vos activités avant d’acheter vos nouvelles chaussures. Il serait dommage de ramener encore une paire de chaussures qui resterait au fond d’un placard.

Pour les chaussures non adaptées que vous avez déjà chez vous, je vous conseille si elles sont encore en bon état de les donner à quelqu’un qui pourra davantage en profiter. Mais si elles ne le sont pas, vous pouvez les jeter.

Pour résumer :

Avant de trier vos chaussures, mettez-vous bien dans la tête que ce qui compte c’est vous et ce que vous aimez porter. Que ce soit les chaussures ou tout autre vêtement, l’important est que vous preniez du plaisir chaque jour en vous habillant et en portant vos tenues.

Et pour cela, il faut que vous soyez honnête envers vous-même et que vous appreniez à identifier quelles sont les paires que vous adorez porter ! Et pour cela il y a 4 critères importants : il faut bien sûr qu’elles vous plaisent (c’est le plus important, car si elles ne vous plaisent pas les points qui suivent ne suffiront pas), qu’elles soient en bon état et confortables, et enfin qu’elles soient adaptées à votre mode de vie.

Pour qu’une paire de chaussures soit idéale et mérite d’être dans votre garde-robe, elle devrait regrouper ces 4 critères ! Si aucune de vos chaussures ne répond aux 4 critères en même temps, ce n’est pas grave, mais vous saurez désormais quels sont les points importants à vérifier avant d’acheter une nouvelle paire.

Voilà, nous en avons fini pour les chaussures. Si vous avez la moindre question, surtout n’hésitez pas à me la poser dans les commentaires. J’y répondrai avec plaisir !

2 Commentaires

  1. Répondre
    Georgeta

    Bonjour Marthe,

    Merci pour cet article très intéressant et pratique. C’est vrai qu’on garde souvent des chaussures qu’on ne met pas ou très rarement. J’ai appliqué tes conseils et enlevé 6 paires de chaussures de ma garde-robe. C’est tout de suite plus clair et simple 🙂

    Belle journée à toi
    Georgeta

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Georgeta et bravo !
      Ton passage à l’action me fait très plaisir et je suis sûre que toi même tu dois te sentir beaucoup mieux !
      À très vite

Me laisser un commentaire