Comment avoir une maison toujours bien rangée ?

Le bazar… Certainement le pire ennemi de nos soirées tranquilles et de nos week-ends. Combien de fois êtes-vous rentrée le soir pour découvrir votre logis sens dessus dessous ? Et combien de temps devez-vous passer chaque week-end pour essayer de tout remettre en ordre, et pour finalement vous apercevoir le dimanche soir que tout est de nouveau en bazar ?

Pendant longtemps, j’ai moi aussi connu cette situation. Mais aujourd’hui, c’est de l’histoire ancienne, et j’ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à conserver votre maison toujours bien rangée.

Il n’y a pas vraiment de secret, et rien de ce que je vais vous proposer n’est compliqué. Il n’y a donc aucune raison pour que vous n’arriviez pas à garder votre maison en ordre.

La seule chose que vous aurez à faire sera d’instaurer à votre routine de bonnes habitudes. Et comme toute habitude demande un certain temps avant de devenir quelque chose de naturel, vous devrez faire quelques efforts le premier mois. Et pour être certaine de vous y tenir, je vous conseille de noter dans votre agenda (ou sur un autre support que vous serez sûre de regarder) votre liste de tâches de la journée.

Comme beaucoup, je suis certaine que vous serez tentée d’adopter toutes ces habitudes en même temps afin d’obtenir plus rapidement des résultats. Mais je vous le déconseille, car malheureusement cela produit très souvent l’effet inverse…

En voulant en faire trop d’un seul coup, vous risquez de vous épuiser. En effet, notre motivation est comme une réserve qui se vide à chaque fois que nous devons fournir un effort qui n’est pas encore naturel pour nous. Et plus vous fournissez d’efforts, plus cette réserve se vide rapidement. En voulant tout faire à la fois, votre réserve sera vide au bout de quelques jours, et vous finirez par abandonner

Donc, si vous voulez atteindre votre objectif n’en faites pas trop et tenez-vous-en à une habitude par mois.

Si vous êtes prête, nous pouvons commencer.

1) Ne sortir que ce dont on a besoin

C’est quelque chose qui peut sembler évident, pourtant peu de gens le font. En effet, que ce soit pour n’importe quelle activité (cuisine, ménage, travail, couture, etc.), ne sortir que ce dont nous avons besoin fait gagner du temps non seulement durant l’activité en question, car nous ne passons pas notre temps à chercher nos affaires réparties un peu partout, mais aussi une fois que le travail est terminé et que c’est le moment de ranger.

C’est un réflex à prendre, mais une fois que vous l’aurez adopté vous verrez que cela fera toute la différence au moment de ranger votre maison.

Prenons un exemple. Vous voulez faire des pancakes pour le petit-déjeuner, mais vous ne voulez pas passer un quart d’heure à tout ranger. Pour cela, sortez seulement les bons ingrédients.

Encore une fois, cela peut sembler évident, mais je vous assure que certaines personnes prennent l’habitude de sortir plus de choses que nécessaire, et se retrouvent avec non seulement un plan de travail encombré, mais également avec plus de choses à ranger une fois la préparation achevée

Pour ma recette de pancakes, je n’ai besoin que de :

  • 50 g de beurre
  • 250 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 1 sachet de levure
  • 2 œufs
  • 30 cl de lait
  • D’un peu de rhum, de vanille ou d’un autre « parfum » selon mon envie du moment

Sans oublier une balance, un saladier, un fouet, un couteau pour prélever le beurre, un bol doseur, une poêle, une louche, un peu d’huile d’olive et une spatule pour la cuisson.

Pour éviter d’encombrer mon plan de travail, je commence par mettre mes 50 g de beurre dans mon saladier que je mets à ramollir quelques secondes au micro-ondes. Pendant ce temps, je remets le reste de la barquette de beurre au frigo pour gagner de la place.

Ensuite une fois que mon beurre a ramolli, je place mon saladier sur la balance et j’appuie sur Tare. Puis j’ajoute mes 250 g de farine, je referme le pot et je le range illico dans son placard avant d’appuyer de nouveau sur Tare. Je procède de la même manière pour le sucre et la levure avant de mélanger le tout.

Ensuite, je mesure mes 30 cl de lait dans mon bol doseur avant de ranger immédiatement le reste de la bouteille au frigo. Puis j’ajoute progressivement mon lait à la préparation tout en remuant.

Vous remarquerez que je ne dispose pas mes aliments dans des récipients individuels. C’est très pratique pour les démonstrations tutoriels, mais dans la vie de tous les jours cela équivaut surtout beaucoup de vaisselles pour rien.

C’est pour cette raison que je casse mes œufs dans le bol doseur. Ma grand-mère m’a appris à toujours casser les œufs à part au cas où l’un d’eux ne serait plus bon, histoire d’éviter les mauvaises surprises et de gâcher toute la préparation. Je casse donc mon premier œuf dans le bol doseur, s’il n’y a rien à signaler je le transfère dans le dans mon saladier, puis je recommence avec le second œuf, je mélange, et pour finir j’ajoute un peu de rhum avant de remélanger le tout.

Pourquoi donc casser mes œufs dans le bol doseur, me demanderiez-vous ? Mais pour éviter de salir un récipient supplémentaire. Le bol doseur étant déjà « sale », je devrais de toute façon le laver donc autant l’utiliser pour les œufs. Surtout qu’il n’y a aucun risque de « salir » les œufs non plus puisqu’au final tous les ingrédients sont mélangés.

Pour résumer, je n’ai mis que 10 minutes pour préparer ma pâte, faire ma vaisselle et ranger ma cuisine. Je ne rigole pas ! Ce sont certainement les pancakes les plus rapides à faire du monde, mais l’astuce réside dans le fait de ne sortir que ce dont vous avez besoin.

Car pour faire la vaisselle je n’ai finalement eu que 3 choses à laver : le couteau qui m’a servi à prélever le beurre, le fouet et le bol doseur, ce qui ne prend pas plus de 3 minutes, séchage inclus ! Quant à ranger la cuisine, vu que vous n’avez sorti que le nécessaire, vous n’avez plus qu’à ranger les 3 ustensiles propres et secs à leur place et à passer un petit coup d’éponge sur votre plan de travail.

Cela n’aurait jamais pu être aussi rapide si vous aviez sorti plus de choses que nécessaire.

Alors bien sûr, les pancakes ne sont pas encore finis. Il faut encore que vous laissiez la pâte reposer avant de les faire cuire. Mais ne vous en faites pas, cela sera tout aussi rapide de tout ranger une fois que vous aurez fini.

Vous n’aurez qu’à mettre votre poêle dans l’évier en faisant couler de l’eau froide dessus pour la faire refroidir, puis remettre de l’eau chaude pour commencer à la laver avec le saladier, la louche te la spatule. Rien de très long, que ce soit pour le lavage ou pour le séchage. Donc le temps où vous vous absteniez de faire des pancakes par peur du temps qu’il vous aurait fallu pour ranger la cuisine est révolu !

Je vous ai donné cet exemple, car j’adore les pancakes. Mais sachez que vous pouvez appliquer cette astuce à tout ce que vous faites ! Il n’y a rien de plus facile.

Je repense souvent à ce que me disait l’un de mes professeurs de maths quand j’étais au collège : « le mathématicien est un feignant ». Il nous disait ça pour que lorsque nous devions résoudre un exercice, nous essayions d’aller au plus court et au plus rapide, sans se perdre avec des démonstrations inutiles.

J’ai tout de suite percuté ce qu’il voulait nous dire et j’ai trouvé ça très malin. Alors j’ai commencé à appliquer ce principe à bien plus de domaines qu’aux mathématiques. Aujourd’hui, j’ai pris l’habitude de réfléchir comme une « feignante ».

Non, je ne reporte pas tout au lendemain contrairement à ce que pourrait sous-entendre ce terme. Au contraire, j’agis ! Mais avant cela, je réfléchis comme une « feignante » et je me pose une minute pour déterminer quel serait le moyen le plus rapide et qui demanderait le moins d’effort possible.

Cela revient à « réfléchir plus pour en faire moins ». Je ne sais pas si ce slogan vous parle, mais il a radicalement changé ma façon de faire les choses.

Et évidemment, je ne passe pas des heures à élaborer un plan d’action pour atteindre mon objectif ! Juste une ou deux minutes. Si vous pensez que cela vous prendra beaucoup plus de temps, rassurez-vous, c’est un coup de main qui se prend très vite ! Le secret est de s’exercer tous les jours. Alors, essayez sur la prochaine tâche que vous aurez à faire et observez la différence !

 

2) Ranger au fur et à mesure

Comme vous avez pu le voir avec l’exemple des pancakes, ranger au fur et à mesure ce dont vous n’avez plus l’utilité a le gros avantage de vous faire gagner un temps considérable une fois votre travail fini. Mais cela s’applique à tout ce que vous faites et pas seulement à des ingrédients de cuisines.

Par exemple, quand vous rentrez chez vous le soir, rangez directement vos clés à leur place. Cela vous permettra de ne pas perdre du temps à les chercher partout lorsque vous voudrez ressortir. Personnellement, je les laisse sur la serrure, pour être sûre de ne pas les oublier lorsque je claquerai la porte le lendemain matin.

Et quand vous finissez de lire, prenez l’habitude de ranger votre livre dans votre sac pour ne pas l’oublier quand vous sortirez, ou sur votre table de chever si vous n’avez pas l’habitude de lire ailleurs que chez vous, ou bien directement dans votre bibliothèque si vous l’avez fini.

Ce sont de petits réflex à adopter, mais vous verrez qu’ils changent la vie. Aujourd’hui, quand je dois faire le ménage je n’ai rien à « pousser » pour pouvoir faire la poussière ou passer l’aspirateur, car tout est déjà rangé. Et le plus beau c’est que je le fais tout naturellement.

Quand j’ai besoin d’écrire quelque chose, je vais chercher un stylo dans mon tiroir et dès que j’ai fini d’écrire je le range aussitôt là où je l’ai pris ! Rien de plus facile.

Et pour celles qui aurez des doutes, je vous assure que de ranger vos affaires juste après avoir fini de les utiliser va beaucoup plus vite que d’attendre d’avoir du bazar pour faire une grosse session de « je range tout ».

La raison est toute simple : vous êtes dans le feu de l’action et par conséquent ranger ne vous prend qu’une petite seconde de plus. Mais si vous attendez d’avoir plein de choses à remettre en ordre, premièrement vous n’aurez probablement pas l’envie de vous y mettre et vous remettrez très certainement cette tâche à plus tard, et ensuite vous devrez faire bien plus d’aller-retour pour ranger ce que vous avez sorti.

Alors, autant profiter de votre élan du moment pour ranger au fur et à mesure.

3) Une place pour chaque chose

Mais pour arriver à garder sa maison en ordre grâce aux deux méthodes précédentes, il est primordial que chaque chose ait sa place chez vous.

Comment voulez-vous gagner du temps si vous en perdez bêtement à chercher vos affaires dans toute la maison ? En plus, il n’y a rien de plus énervant quand c’est le moment de partir…

Alors, remédiez à ce problème en attribuant une place à chaque objet. Et pour être encore plus efficace, rangez vos affaires par catégorie !

Je m’explique, certaines personnes ont pour habitude de ranger leurs stylos à un endroit, leurs enveloppes à un autre, et leurs timbres encore ailleurs. Tout ceci n’est vraiment pas pratique lorsque vous avez besoin d’envoyer un papier administratif urgent…

Alors que si tout ceci était regroupé dans un même tiroir, vous n’auriez pas besoin de courir partout dans la maison pour envoyer une simple lettre.

Ceci n’est qu’un exemple, mais vous pouvez utiliser cette astuce pour bien d’autres choses. Personnellement, je l’utilise pour des catégories comme la papeterie, les chargeurs, les soins du visage et des cheveux, etc.

Encore une fois, je réfléchis comme une « feignante », car j’ai disposé toutes mes affaires de façon à ce qu’il me soit facile de les trouver et de les utiliser. Et je vous encourage à faire de même !

Le terme de « feignante » est toujours perçu comme péjoratif, mais il n’y a rien de mal réfléchir de cette façon si cela vous fait gagner un temps fou.

Donc soyez « feignante », mais de la bonne façon : « réfléchissez plus pour en faire moins !

4) Faire du tri

Malgré tout, il se peut que vous ayez bien trop d’affaires pour que chacune d’entre elles ait leur endroit attitré. Si c’est votre cas, je vous invite à vous demander si vous avez vraiment besoin de tout ce que vous possédez.

Peut-être est-il temps pour vous de faire un peu de tri dans tout votre bazar. Pour cela, vous devrez être capable de vous poser les bonnes questions pour savoir quoi conserver.

Je pense qu’il est important que vous conserviez chez vous tous les objets qui vous apportent de la joie. Même si certains d’entre eux n’ont aucune utilité. Le simple fait qu’ils vous fassent sourire à leur simple vu justifie amplement leurs places chez vous.

Mais par contre, tout ce qui ne vous sert pas et qui ne vous plait plus, mérite d’être reconsidéré. Car après tout, ces objets sont en grande partie responsables du bazar qui persiste chez vous puisque vous avez suivi les conseils précédents.

Si vous souhaitez faire du tri, et que vous ne savez pas par où commencer, je vais vous donner deux méthodes.

Si vous avez la possibilité de le faire en une seule fois, je vous encourage à procéder de cette manière, car vous serez tranquille dès que vous aurez fini. Vous trouverez divers conseils en cliquant ici.

Mais vous pouvez aussi en faire un petit peu chaque jour. Cette méthode est parfaite pour les personnes qui n’ont pas plus de 10 minutes à consacrer à leur tri chaque jour. Il vous suffira de faire le tour de votre foyer et d’en sortir 27 objets chaque jour ! Cela peut sembler beaucoup, mais je vous assure que ça se fait très facilement !

Quoique vous choisissiez rappelez-vous que l’important est que vous arriviez à trouver une place pour chaque chose dans votre maison, et que comme ces places sont chères il vous faudra sélectionner les objets qui les méritent le plus.

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder votre domicile toujours rangé ? Dites-le-nous en commentaire.

Et si cet article vous a plu, surtout n’hésitez pas à le partager pour aider un maximum de personnes à vaincre leur bazar !

 

3 Commentaires

  1. Répondre
    Alexandra

    Bonjour Marthe,
    J’adhère totalement à cette vision du rangement. C’est fou comme on peut se compliquer la vie. Personnellement j’ai beaucoup appris avec la philosophie du feng shui. Simplement en sachant agencer les meubles dans une maison. Bonne soirée

    1. Répondre
      Marthe Post author

      Bonjour Alexandra, c’est une très belle thématique aussi le feng shui.
      Si cela vous intéresse aussi, je pourrais l’aborder dans un prochain article 🙂

Me laisser un commentaire